Chaque projet

est une histoire de voyage, de rencontres, une continuité. Avant nous, il y a ceux qui exploitent, qui transforment, qui produisent. Avec nous, il y a ceux qui désirent, qui réalisent, qui mettent en œuvre. Après nous, il y a ceux qui habitent, qui entretiennent, qui utilisent. Bâtir par, avec et pour sont les conditions de la création.

01.jpg

Chaque coproduction

occasionne le rapprochement d’une idée et du faire, le partage d’hommes de mains et d’esprits, qui transforment un acte concret et nécessaire en acte social et culturel, le long d'une aventure humaine avec un enrichissement mutuel.

02.jpg

Chaque installation

est à la recherche d’une existence sensorielle, temporelle et matérielle qui soit le reflet d’une attention au lieu, à la vie et à la matière et d’une intention de le révéler, la valoriser et la sublimer en en faisant une présence concrète et architecturée pour l’occasion.

03.jpg
atelierpng
atelier@png.archi
42 avenue Dugueyt Jouvin 38500 Voiron
+33 (0)4 76 31 67 26
32 rue du Javelot 75013 Paris
+33 (0)1 42 39 94 64
Direction de projet : AHA
Design graphique & développement : passages […] & cslash
Textes, visuels et photographies : atelierpng
samedi 20 novembre 2021

"L'architecture dépend de son temps. C’est la cristallisation de sa structure interne, le déroulement lent de sa forme." Ludwig Mies van der Rohe

a1cda302a1acf7a2c95524573dd52f18.jpg
Neue Nationalgalerie, 1968
lundi 08 novembre 2021

"La longévité de la trabéation n'est pas simplement due au fait qu'il est relativement facile de construire des formes de plan régulier avec des unités matérielles rectilignes, mais parce que l'image de la colonne et de la poutre, des fenêtres figuratives, des unités de maçonnerie font toutes partie d'un discours constructif continu. La revendication de formes entièrement nouvelles est tautologique. Non seulement il est douteux que des formes entièrement nouvelles puissent exister, mais l'impératif de créer des formes qui n'ont aucun lien avec le passé et qui sont le signe avant-coureur d'un avenir amélioré est anti-critique et conservateur." Adam Caruso, The Tyranny of the New, 1998

Caruso St John_Lille.jpg
Lycée Hôtelier de Lille, 2011-2016
samedi 09 octobre 2021

"Je voudrais parler de l’architecture du passé. Non parce que je serais particulièrement nostalgique, mais parce que je m’intéresse à la continuité culturelle. Quand on la chance d’exercer une discipline aussi riche et ancienne que l’architecture, je pense que s’affranchir du passé revient à se couper les jambes juste avant d’entamer une course. Nous travaillons à une époque qui tend à dévaloriser et à ternir notre sensibilité vis-à-vis de ce qui nous a précédé. Se référer aux architectures du passé est important car elles portent des valeurs particulièrement pertinentes pour la pratique contemporaine." Adam Caruso, Gardens of Experience, 2009

Turner.jpg
Joseph Mallord William Turner, The Rigi with the Rising Moon, 1841-1844
jeudi 12 août 2021

"Je suis sur le point de faire élever une petite cité ouvrière autour d'une usine que je viens d'acquérir dans les Landes d'Arcachon... Votre livre "Vers une architecture" exprime bien mieux que je n'avais su le faire jusqu'à présent moi-même des idées de logique et du progrès qui me sont très chères. Certaines de mes conceptions encore un peu confuses et hésitantes, ont à cette lecture [sic] pris une forme nette et je suis décidé à les appliquer pour la construction que j'aurai à faire pour l'avenir." Henri Frugès, le 3 novembre 1923

2021-08_G_Pessac_Le Corbusier_Cité Frugès.jpg
La Cité Frugès le 6 août 2021, png
dimanche 22 novembre 2020

"Vous savez, ce qui est important pour moi c’est le principe de réalité."

1280px-Pieter_Bruegel_the_Elder_-_The_Tower_of_Babel_(Vienna)_-_Google_Art_Project_-_edited.jpg
La Tour de Babel, Pieter Brueghel l’Ancien, XVIe siècle
mardi 20 octobre 2020

"Il vaut mieux un matériau brut, mais qui raconte une histoire, qu'un travail riche et dénué de sens. La plus grande gloire d'un bâtiment ne dépend pas de sa pierre ou de son or, mais du fait qu'il est lié au sentiment profond d'une expression." John Ruskin (1819-1900)

John-Ruskin.jpg
John Ruskin dans les années 1880
dimanche 13 septembre 2020

"L'architecture répond aux besoins de l'homme en quête d'une protection contre les intempéries et contre les multiples dangers auxquels il est exposé quand, sans demeure, il est confronté à la nature. Ainsi semble-t-elle jouer dans l'existence de l'homme un rôle bien modeste, celui d'un "art fonctionnel", qui satisfait à des exigences pratiques sous une forme agréable. Il faut attendre que les souhaits des hommes dépassent les limites de la seule nécessité pratique, et qu'un surplus d'aisance appelle le luxe, pour que l'architecture se manifeste à un niveau plus élevé et révèle sa propre identité. Moins étroitement liée aux nécessités, elle semble alors se présenter à nous véritablement comme un art. [...] Comme tout art, l'architecture doit plonger ses racines dans l'être intégral de l'homme, dans ce qui fonde son rapport au monde et sa conscience de sa propre valeur." Bruno Taut, Une Couronne pour la ville, 1919

Bruno-TAUT_1919_Couronne-pour-la-ville_01.jpg
Bruno Taut, une Couronne pour la ville
mardi 28 juillet 2020

Afin de nous poser pour avancer sur nos projets nous nous sommes arrêtés au Couvent Sainte-Marie de la Tourette, conçu par Le Corbusier, Iannis Xénakis, André Wogensky et Fernand Gardien dans les années 1950 et achevé en 1960 (classé MH en 2011, label XXe et patrimoine mondial de l'UNESCO en 2016). « Ce couvent de rude béton est une œuvre d'amour. Il ne se parle pas. C'est de l'intérieur qu'il se vit. C'est à l'intérieur que se passe l'essentiel. » LC

PNG_voyages_2020-07_02.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_10.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_09.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_08.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_03.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_06.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_07.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_01.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_05.jpg
 
PNG_voyages_2020-07_04.jpg
 
1
/
10
mercredi 01 janvier 2020

"Je n'écris pas, je construis." Alvar Aalto

Alvar Aalto  Maison Louis Carré.jpg
La Maison Louis Carré, 1960
dimanche 09 décembre 2018

"J’ai un château sur la Côte d’Azur, qui a 3,66 mètres par 3,66 mètres. C’est pour ma femme, c’est extravagant de confort, de gentillesse." Le Corbusier, 1952

2018_le cabanon_recherche.jpg
Le Corbusier dans son cabanon méditerranéen
dimanche 17 juin 2018

La politique patrimoniale française a longtemps délaissé l’échelle urbaine, concentrée qu’elle était sur les grands monuments historiques dont la première liste fut dressée en 1840, quitte à leur vouer un culte au détriment de ce qui est la véritable nature de l’être humain comme animal politique, celle de se rassembler dans ce que l’on pourrait appeler l’établissement humain. "Il est manifeste, à partir de cela, que la cité fait partie des choses naturelles, et que l’homme est par nature un animal politique, et que celui qui est hors cité, naturellement bien sûr et non par le hasard des circonstances, est soit un être dégradé soit un être surhumain, et il est comme celui qui est injurié en ces termes par Homère : sans lignage, sans loi, sans foyer." Artistote, La Politique

2018_les-animaux-architectes.jpg
Bartholomeus Anglicus, Livre des propriétés des choses
mercredi 19 avril 2017

Les leçons du cuisinier. Conférence

1+a_Image+3316.jpg
Thorsten Schmidt, préparation du dîner "gastro suprême", 2014
mardi 29 novembre 2016

Nouvelles du front? Nouvelles richesses. Contribution avec AJAP14 et Obras

PNG_NR_05.jpg
Pavillon Français, 15ème Biennale de Venise
mercredi 07 septembre 2016

Matière située. Contribution au Philotope n°12

atelierpng_00_Ecrits_philau_01.jpg
lundi 08 décembre 2014

Le voile et la présence. Ici et maintenant, entrer en résonance. Conférence

1920px-Claude_Monet_-_The_Water_Lilies_-_Setting_Sun_-_Google_Art_Project.jpg
"Nymphéas, Soleil couchant", Claude Monet, 1914-1926